Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

#2 - 28 Avril -  

De la prévention aux soins en petite enfance

Le COVID-19 et le télésoin

La place du psychomotricien en E.A.J.E.: attente

de l'établissement et objectifs.

Le lien avec l'équipe prend du temps.

Se rendre visible peut aider à faire du lien.

Accompagner des parents à observer et

voir leur enfant.

L'orientation des familles est un cheminement

qui prend du temps.

Orientation vers les structures petite enfance

nécessite de les connaître.

Le passage des soins au cabinet peut être

difficile. Se faire confiance et se former.

Le soutien à la parentalité est omniprésent. Chacun a sa sensibilité propre  et s'ajuste au rythme impulsé par la famille.

Thèmes proposés pour le MUP #3:

une pratique singulière / le matériel nécessaire à la pratique

#1 - 28 Janvier -  

La place du psychomotricien en petite enfance

L'arrivée dans le monde du travail et une remise

en question permanente.

Un métier qui s'apprend en s'exerçant, à chacun

de trouver sa spécificité.

Écrits scientifiques peu nombreux en psychomotricité et pourtant indispensables à la "survie" de notre métier. 

Les articles et les livres, bien que non

scientifiques, sont des ressources inépuisables

Besoin d'étoffer la rencontre entre les

chercheurs et les professionnels de terrain. 

Place particulière du psychomotricien dans les structures, vu comme une profession à part, encore difficile à définir.

Rôle spécifique du psychomotricien en

Établissement d'Accueil pour Jeunes Enfants

Thèmes proposés pour le MUP #2:

le bilan (d'observation ou non) et l'orientation des familles

 

2020

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus